fbpx

Transfert subrogatif

Votre prêt hypothécaire arrive à l’échéance de son terme (ou même pour profiter des taux plus bas en court de route!) Le taux d’intérêt que vous offre votre prêteur hypothécaire pour votre nouveau terme vous semble plus élevé que ce qui est offert sur le marché. De plus, vous êtes plus ou moins satisfait des services offerts par votre prêteur. Vous aimeriez changer de

créancier hypothécaire, mais vous ne voulez pas payer à nouveau les frais notariés inhérents à une transaction de prêt hypothécaire. Que faire ?

La grande majorité des prêteurs hypothécaires acceptent d’acquérir

des prêts hypothécaires par une transaction de transfert subrogatif.

En fait, l’institution financière choisie achète de votre prêteur initial

votre contrat hypothécaire, et cela, sans frais pour vous. Ce nouveau

prêteur s’engage à respecter les exigences contenues dans l’acte

de prêt. Vous devrez également respecter les conditions qui vous y

sont imposées. Seuls les termes et les taux peuvent être modifiés.

La période d’amortissement, quant à elle, pourrait être réduite, mais ne pourra pas être augmenter.  Le montant du prêt ne pourra pas être augmenter de plus de 3000$, et ce montant servira uniquement à couvrir les frais de pénalité s’il y a lieu, par exemple si vous transférez votre prêt avant terme afin de bénéficier d’un meilleur taux.

Prenez note que l’institution financière procédant à l’acquisition

de votre créance par transfert subrogatif procèdera à une analyse

de votre dossier de crédit et situation financière afin de s’assurer que vous rencontrez

ses normes d’approbation.

L’avantage de procéder par transfert subrogatif pour les clients est

d’éviter les frais inhérents à une transaction de prêt hypothécaire tout

en changeant de créancier et en conservant l’assurance hypothécaire s’il y a lieu.

Vous aimeriez avoir des conseils adaptés à votre situation?

Partager:

FR