Comment économiser en consolidant ses dettes

On le sait, les taux ont monté cet été et l’automne n’annonce encore que des hausses. Plusieurs voient dans cette conjoncture le temps idéal pour refinancer leur hypothèque et se protéger un taux pendant qu’il est encore temps. Éric et Julie, un couple de clients nous ont donné l’autorisation d’utiliser leur exemple dans notre newsletter. Ils ont refinancé et pris un terme de 10 ans à 3,99% il y a quelques semaines de ça dans le but de consolider leurs dettes.

Étude de cas

Éric et Julie ont acheté une maison il y a 5 ans. Le prix d’achat alors était de 200 000$. Étant donné l’évolution du marché immobilier depuis ce temps, la valeur marchande de celle-ci est présentement de 250 000$. Depuis cet achat, le couple a dû faire face à des dépenses imprévues et la somme de leurs paiements mensuels affecte sérieusement leur qualité de vie et ils ont de la difficulté à rembourser le capital sur leurs cartes de crédit.

Type de prêt                             Paiement mensuel                                   Solde
Hypothèque                                         868 $                                      165 000$ 
Carte de crédit                                    450 $                                        15 000 $
Prêt automobile                                 400 $                                        15 000 $
Prêt personnel                                    250 $                                           5 000 $
Total :                                                    1 968 $                                     200 000 $



Suite à leur rencontre et à l’analyse de leur dossier, voici la solution qui a été retenue pour leur permettre d’améliorer leur qualité de vie tout en consolidant leurs dettes par un nouveau prêt hypothécaire.

Type de prêt                           Paiement mensuel                                       Solde
Hypothèque                                       966 $                                    200 000 $ 
Total :                                                     966 $                                     200 000 $

Comme vous pouvez le constater, le solde des dettes reste le même, seulement les cartes de crédit, le prêt automobile et le prêt personnel sont payés à même le refinancement.
Une économie de 1 002$ par mois. Ce qui représente une économie de 12 024$ par année.

À présent, Éric et Julie peuvent utiliser ce surplus de la manière qui leur convient, selon ce qui est le plus profitable pour leur situation. Ils peuvent rembourser plus rapidement leur hypothèque, investir dans leur retraite, en fait ils ont la flexibilité de faire ce qu’ils désirent.


Peut-être êtes-vous dans une situation semblable où vos paiements vous étranglent ou paraissent s’éterniser. Peut-être connaissez-vous quelqu’un dans cette situation. Il ne faut pas y demeurer. Des solutions existent. N’hésitez pas à nous contacter.

Vous avez des questions? Nous sommes là pour vous aider.
On travaille pour vous, pas pour la banque!

Partager
Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter

Articles Similaires

règles hypothécaires

Modifications apportées aux hypothèques assurées et non-assurées

Le jeudi 20 mai dernier, le Bureau de surintendant des institutions financières (BSIF) a annoncé qu’à compter du 1er juin 2021, les prêts hypothécaires non assurés* doivent se qualifier, au plus haut, d’un taux d’intérêt de 5,25% ou du taux négocié plus 2%. Quelques instants plus tard, la ministre des finances a ajouté que les prêts hypothécaires assurés** subiront le même traitement.

Comment se démarquer du lot en situation d’offres d’achats multiples?

Vous recherchez une maison dans un secteur convoité quand tout à coup, la maison rêvée est enfin mise sur le marché. Puisque vous n’êtes probablement pas le seul acheteur à vouloir déposer une offre d’achat, voici quelques astuces qui vous permettrront de vous démarquer du lot.

Vivre en banlieue

Avant de fuir vers la banlieue…

Vous songez à quitter la ville pour acheter une maison en banlieue ou en région ? Attention aux coups de tête.  Des outils pour la

Inscrivez-vous à l'infolettre Ne manquez rien

Recevez nos nouveaux articles blogue directement dans votre boîte courriel.